« Un virtuose tranquille qui a développé un des sons les plus originaux à la guitare »

Ian Mann, The Jazz Mann.

 

Né en 1982 en Pologne, le guitariste et compositeur Maciek Pysz joue depuis l'âge de 11 ans, a toujours voulu jouer de la guitare, et s'est développé en auto-didacte.

 

Inspiré par les plus grands musiciens, de Keith Jarrett à Ralph Towner, Maciek Pysz joue des Guitares Godin et des guitares classiques.

 

Ses influences très larges vont du Jazz aux musiques de tous horizons, son son lui appartient et ses compositions montrent « un sens génial de l'improvisation, enveloppant des compositions excellentes. Ses morceaux nous parlent ». (Critic Stephen Graham, Marlbank, Juillet 2013).

Comme musicien concertiste, il génère une atmosphère énergisante, chaleureuse et sensuelle, appréciée par ses audiences tout autour du monde.

 

Installé à Londres depuis 2003 et se définissant lui-même comme un artiste nomade, il a tourné en Angleterre, aux Etats-Unis et en Europe, avec ses propres projets et comme sideman.

 

Il a établi un Trio avec Asaf Sirkis (Drs) et Yuri Goloubev (Bass), invitant dans une version Quartet le pianiste-accordéoniste Maurizio Minardi.

En 2013, il a enregistré son premier album « Insight » dans le fameux studio Artesuono Studio (Italie), dirigé par l'ingénieur du son Stefano Amerio, acclamé par le label ECM.

Dans le même temps, il entamait un projet dans le Sud de la France, avec le batteur Romain Dravet et l'harmoniciste Adam Glasser.

 

Au printemps 2014, Maciek a effectué une tournée de 15 dates en Angleterre, financée par le Jazz Services National Touring Support anglais.

Pour cette tournée s'est adjoint le saxophoniste Tim Garland, vainqueur des Grammy Award !

 

Tandis qu'il enregistrait le disque « Acustica » en duo avec le guitariste Gianluca Corona (prévu pour la fin de l'année 2016), il enregistrait son 2nd album en Trio « A Journey », dans ce même studio Artesuono de Stefano Amario, avec le bandonéoniste et pianiste Daniele di Bonaventura en invité.

 

Maciek maintient de solides liens avec la France dans un projet intitulé « One Million Faces : Inwardness », avec Davy Sur à la batterie et David Amar au chant et au sax, à Nice.

 

Avec Alex Stuart, guitariste australien, et Antoine Banville, batteur français, le « FtB Trio » est son projet le plus récent et ils envisagent d'enregistrer à nouveau dans ce studio « magique » le premier volume d'un projet très nouveau, au début de l'année 2017.
Ils préparent actuellement une tournée en Italie pour préparer cet enregistrement, construit autour de compositions de chacun et d'improvisations communes.